Accueil Familial en Français

 

 

Saviez-vous qu'aujourd'hui, en Flandre, environ 4.000 familles d'accueil prennent soin pour un certain temps, d'un enfant ou d’un jeune en difficulté? Près de chez vous, près de chez nous, ils y a des enfants ou des jeunes qui, en raison des problèmes sociaux, psychologiques ou matériels que eux ou leurs parents connaissent, ont besoin d’un nouveau cadre familial. Certains adultes ayant un handicap mental ont également besoin de l'engagement d'une famille d'accueil pour pouvoir s’épanouir pleinement.
 
Ces familles d'accueil ouvrent chaleureusement leur maison et leur famille et assument une responsabilité envers ces enfants/jeunes ou adultes. Les aider à bâtir un futur est une tâche enrichissante, passionante mais également difficile. C'est pourquoi aussi bien nos familles d’accueil que nos enfants et adultes placés, sont accompagnés et soutenus par des assistants sociaux à qui ils peuvent faire appel dès qu’ils l’estiment nécessaire. “Pleegzorg Vlaanderen (Accueil Familial en Flandre)” est là pour vous aider. Ensemble, faisons une réelle différence dans la vie de personnes qui en ont besoin. Accueil Familial Flandre est la pour vous aider. Ensemble, faisons une réelle différence dans la vie de personnes qui en ont besoin.

 

Types de placement

 

  • Accueil familial auxiliaire

    Quand une famille accueille un enfant ou un adulte porteur de handicap pour une courte durée , il s’agit d'un accueil familial auxiliaire. Le placement peut durer quelques jours, quelques semaines ou plusieurs mois, un ou deux week-ends par mois, pendant les vacances ou les jours fériés . Dès le début, il est clair que l'aide offerte par la famille d'accueil est limitée dans le temps. Ce type de placement est destiné aux parents qui ont besoin de soutien et de conseils pour prendre soin de leur propre enfant ou adolescent et leur donne une courte pause et le temps nécessaire afin de résoudre leurs problèmes.

 

  • Accueil familial d'urgence
    En cas de crise, de danger ou d’urgence, ce type d’accueil familial peut s’organiser très rapidement et dure alors quelques jours ou quelques semaines. Les familles sont prêtes à accueillir le jour même si nécessaire. La période d’accueil permet une mise à distance de l’ enfant dans un moment de crise familiale aiguë : ce temps est utilisé pour préparer avec le jeune et sa famille son retour si possible, ou le cas échéant trouver une autre solution si ce retour ne peut se faire directement. 
 
  • Accueil familial de courte durée

    Il s’agit de situations où un accueil court est requis (3 mois éventuellement renouvelables deux fois). Dans ces cas, les parents et le jeune doivent être aidés pendant quelques mois. Cette période est mise à profit afin de faire le point sur les difficultés familiales et proposer des pistes pour l’après-accueil. Les familles d’accueil sont préparées aux spécificités d’un accueil de courte durée.
     

  • Accueil familial à long-terme

    L’autorité de placement s’oriente vers ce type d’accueil lorsque d’autres moyens d’aide n’ont pas porté leurs fruits. L’enfant est en attente d’une vie de famille que ses parents ne peuvent pas lui offrir avant longtemps. Les familles candidates pour un tel accueil acceptent un engagement qui peut durer plusieurs années, jusqu’à 18 ans si nécessaire.